Type de chambre





Loyer mensuel de la chambre

Nombre de chambres par maison

Surface de la chambre (m²)

Surface de la maison (m²)

La colocation

Comment ça marche ?

Il est parfois difficile pour quelqu’un, qu’il soit étudiant ou travailleur à mi-temps de louer un bien lorsqu’il ne peut pas justifier de revenus stables. Colocation City met tout en œuvre pour vous faciliter la tache et permettre à chacun de vivre là où il se sent bien. Quelles sont les démarches à suivre pour devenir colocataire ? De quelle partie du loyer ou des charges suis-je responsable ? Que se passe-t-il si quelqu’un dégrade l’espace commun ? Ai-je droit aux Aides au Logement ?…

Vous trouverez ici toutes les réponses aux questions les plus fréquemment posées et la colocation n’aura plus aucun secret pour vous.

Comment ça marche ?

Il est parfois difficile pour quelqu’un, qu’il soit étudiant ou travailleur à mi-temps de louer un bien lorsqu’il ne peut pas justifier de revenus stables. Colocation City met tout en œuvre pour vous faciliter la tache et permettre à chacun de vivre là où il se sent bien. Quelles sont les démarches à suivre pour devenir colocataire ? De quelle partie du loyer ou des charges suis-je responsable ? Que se passe-t-il si quelqu’un dégrade l’espace commun ? Ai-je droit aux Aides au Logement ?…

Vous trouverez ici toutes les réponses aux questions les plus fréquemment posées et la colocation n’aura plus aucun secret pour vous.

1. Les démarches à suivre pour louer un bien Colocation City.

Le premier pas est de contacter une opératrice Colocation City pour organiser les visites de biens susceptibles de vous plaire. Pour bien préparer les visites, votre dossier de demande de bien doit déjà être prêt. Ne venez pas les mains vides car le bien peut vous passer sous le nez si un colocataire dépose un dossier complet avant vous ! Un dossier complet Colocation City contient les éléments suivants :

  • Si vous avez un revenu équivalent à au moins 2 fois le montant du loyer TTC TCC (toutes taxes et charges comprises), joindre les 3 dernières fiches de paye, un justificatif de domicile de moins de trois mois (facture électricité ou eau) à votre nom, une pièce d’identité valide.
  • Si vous avez un revenu inférieur à 2 fois le montant du loyer TTC TCC, ou si vous n’avez tout simplement pas de revenus comme c’est le cas pour de nombreux étudiants, joindre :
    • Justificatif de domicile de moins de trois mois à votre nom. Si vous habitez chez vos parents, ou chez quelqu’un d’autre, joindre le justificatif de domicile de cette personne, une attestation de sa part qu’il vous héberge (cliquez ici pour télécharger un exemple) ainsi qu’une photocopie de la pièce d’identité de cette personne.
    • Les 3 dernières fiches de paye de ou des personnes qui seront cautions solidaires de vos loyers (cliquez ici pour télécharger l’attestation de caution solidaire), leur justificatif de domicile de moins de trois mois ainsi que leur pièce d’identité. Si les personnes qui se portent caution de vos loyers ne sont pas salariées, alors il conviendra de joindre : leur dernier avis d’imposition, la taxe d’habitation, et un email ou courrier de leur banque qui justifie la possibilité d’un nantissement bancaire de 1 an de loyer.

Une fois votre dossier complet validé, Colocation City vous communiquera le bail de colocation. Lorsque le bail est signé par les 2 parties, le colocataire convient avec le bailleur d’une date pour l’état des lieux qui se déroule le jour de l’emménagement et de la remise des clés. Pendant l’état des lieux, les 2 parties vérifient les conditions du bien et des meubles. Une fois signé, le colocataire peut emménager !

2. Quelles sont les conditions d’un bail de colocation ? Montant des loyers, charges, durée du bail, … ?

Le bail de colocation diffère du bail de location classique dans la mesure où il différencie la partie privée de la partie commune.

La partie privée est la chambre ainsi que la salle de bain du colocataire. Il est seul à disposer de la clé de cet espace et seul responsable des dégradations de cet espace.

La partie commune correspond à tout ce qui n’est pas l’espace privé à savoir : séjour, salle à manger, cuisine, buanderie, wc commun… Cet espace est la responsabilité de tous les colocataires. C’est pourquoi chaque colocataire, par l’intermédiaire d’une charte décrite dans son bail (cliquez ici pour voir la charte), s’engage à utiliser le bien en personne raisonnable et à ne pas dégrader volontairement un bien commun ou appartenant à autrui.

Les paiements incluent 2 choses : les loyers et les charges. Dans les charges, Colocation City inclue la totalité des paiements inhérents à la maison de sorte que le colocataire n’ait plus 1 € à débourser. Ceci inclue :

  • Les factures d’énergie (gaz, électricité) et d’eau*
  • L’abonnement internet, TV et téléphone*
  • Le service de nettoyage pour les biens de plus de 5 chambres (parties communes uniquement)
IMPORTANT : Chaque colocataire n’est responsable que de son loyer et des charges prévues dans le bail uniquement. Si un colocataire part en cours d’année et qu’il y a une plusieurs chambres de libre, le loyer TT TCC des colocataires n’en est évidemment pas altéré.

Dans la mesure où les biens sont loués meublés, la durée du bail est de 1 an. Le colocataire ou le bailleur peuvent résilier le bail à tout moment en prévenant l’autre partie par courrier recommandé avec accusé de réception au moins 1 mois avant la date de résiliation. Si personne ne se manifeste avant la date d’anniversaire du bail, celui-ci est reconduit tacitement.

* Le paiement des charges pourra donner lieu à un rattrapage si la consommation d’énergie, d’eau ou la facture téléphonique est différente du montant prévu dans le bail.

 

3. Ai-je droit aux aides personnalisée au logement ?

Les biens colocation-city (maisons ou appartements) sont éligibles aux aides au logement appelées ALS. Vous devez néanmoins respectez les conditions exigées par le CAF pour pouvoir en bénéficier, c’est-à-dire être titulaire du contrat de location, payer un loyer et être locataire de ce logement pour une durée minimum de 8 mois.

Pour demander l’aide au logement, remplissez en ligne votre demande d’aide au logement ou télécharger le formulaire et l’envoyer à votre CAF par courrier.

Attention : Pour information : Selon notre simulation effectuée en date du 04/07/2012, un étudiant de 19 ans qui loue une chambre Colocation City à 550 € / mois charges incluses, sans personne à charge, sans activité professionnelle, ni aides, ni revenus, peut bénéficier d’une allocation mensuel de 173,63 € ramenant le loyer net mensuel à 376,37 €.
Faites votre simulation maintenant !

4. Quels sont les montants des cautions ? Que se passe-t-il en cas de dégradation du bien?

  • Le montant de la caution dépend du bien loué et correspond généralement à 1 mois de loyers. Ce montant sert à payer les dégâts occasionnés par le colocataire dans son espace privé. Il est transmis au bailleur sous forme de chèque au début du bail mais n’est pas encaissé. Lorsque l’espace commun est dégradé par les colocataires, le montant des réparations est mutualisé et chacun paie au prorata du nombre de chambre qu’il occupe.
  • Si par exemple la TV du salon est cassée dans une maison de 4 chambres occupée par 4 colocataires, chacun paiera 1/4 du coût de remplacement de la TV. En revanche, si un colocataire est responsable de la destruction de la TV et qu’il se manifeste auprès de Colocation City pour payer la totalité des frais de remplacement, les autres colocataires ne seront pas prélevés de leur caution. Il va sans dire que les dégâts occasionnés par un sinistre (dégâts des eaux…) sont pris en compte soit par l’assurance du locataire soit par celle du propriétaire en fonction de la nature des dégâts occasionnés.